La Grande braderie du “chiffon”

Mon premier vide dressing a eu lieu chez moi ! Mes placards croulaient sous une montagne de fringues et il était grand temps d’y faire le ménage. Partant du constat que tous les invités de mon vide dressing avaient également des “foufs” et autres “babioles” à vendre, chaque invité avait la possibilité de ramener ses “chiffons” à mon vide-dressing ! Ce qui créa un joyeux “bordel” chez moi : monts de fringues partout, sur les canapés, fauteuils, penderies, table basse, mon salon ressemblait à une véritable friperie. Vente, troc entre amis, bonne humeur et pancakes, j’ai terminé ce vide dressing avec au final quasiment autant de fringues troquées que vendues !