SE FAIRE VOIR CHEZ LES GRECS

dsc_0468

Mon dieu, que le temps passe vite : je n’ai pas publié d’article depuis février !!!! Ca change de mes 2 posts par semaine que je m’étais imposée pendant les 2 années précédentes.
Mon absence par ici à ses raisons, tout d’abord assez personnelles, mon papa, mon alter égo masculin, mon compagnon de route, de voyage (voir mon dernier voyage à Porto avec lui par ici), d’apéros et confident est parti précipitamment vers une destination pas très exotique on va dire et j’avoue que j’avais d’autres choses à faire que de bloguer ces derniers mois…

J’étais presque sur le point d’abandonner le blog, par lassitude je crois, car en 3 ans on change un peu et que je ne me retrouve plus aujourd’hui dans un blog à dominante streetstyles. Mon projet est d’axer le blog beaucoup plus sur la déco dès que j’aurai acquis les clés de ma nouvelle maison :)

En attendant, je suis tombée nez à nez avec ces photos que j’avais laissé à l’abandon dans mon appareil  pendant tous ces mois : mon voyage à Athènes qui date de mars.

Donc l’envie furieuse de faire un post m’a pris là, tout d’un coup, comme à l’époque !

J’aurai du mal cette fois-ci à vous donner les détails de mon voyage, les restos… Ca date Mars mine de rien. Ce que je retiens de la ville est bien sûr l’Acropole (attention il faut grimper pour y aller, les baskets sont les bienvenues mais une fois au sommet un sublime panorama de la ville vous y attend), le café que les athéniens boivent à n’importe quelle heure de la journée et en quantité astronomique. Quand toi nordiste de base t’es à la bière, eux à 19h, ils sont encore au café ! Je retiens aussi la nourriture succulente, la fétà, la moussaka, les feuilles de vignes…

Athènes, une ville européenne mais vivant dans un bordel ambiant un peu à l’orientale, rien n’est organisé, on aime ou pas ;) J’ai séjourné pour ma part à l’hôtel The Margi, hôtel somptueux de la banlieue d’Athènes à Vouliagmeni. Le hic : la piscine était inaccessible car en travaux, pas grave avec 10 degrés pas besoin de se baigner après tout :D

Pour le shopping, j’ai adoré le quartier Glyfada, la banlieue chic d’Athènes qui regorge de boutiques et de cafés.

dsc_0442 dsc_0518 dsc_0506 dsc_0492 dsc_0489 dsc_0479 dsc_0469 dsc_0463 dsc_0460 dsc_0459 dsc_0455 dsc_0452

2 Comments

  • Reply April 27, 2017

    kiki

    franchement le titre n’est pas flatteur… j’ai (re)découverte la Grèce l’an passé et j’ai été EPOUSTOUFLée par la gentillesse, le service, le professionnalisme des grecs… ce n’est pas de la gentillesse “commerciale”… je ne rêve que de retourner dans ce beau pays !

  • Reply June 27, 2017

    Laure

    Ton petit récit et tes photos m’ont permis de voir une autre facette d’Athènes. Je ne m’y suis jamais rendue, mais de ce que j’ai pu voir sur le Net, la destination me paraissait trop superficielle. Ton billet m’en a donné une tout autre idée et je t’en remercie. Je rajoute même cette ville à ma liste d’endroits à considérer pour des vacances. :)

Leave a Reply